Un peu d’histoire de Vermenton.

VERMENTON ou « Pays des belles collines », fait partie du territoire des Senons (capitale Sens).

Le Château de Bétry
Situé sur le Polygone à l’entrée Nord de Vermenton, sa première mention remonte à 1157 en tant que château (castrum) tenu en fief par les comtes d’Auxerre. En 1213, l’évêque d’Auxerre transforme la chapelle du château en église paroissiale. Le château est abandonné mais l’église était encore entretenue et utilisée au cours des siècles suivants.

‘église: Notre dame de Vermenton.
La nef et le portail, qui, lui, ressemble à celui de Vézelay et de St-Lazare d’Avallon, datent du XIIème et XIIIème siècle, le choeur est du XIVème.
Le clocher nous rappelle ceux de St-Eusèbe et de St-Germain d’Auxerre.
Les sarcophages découverts au XVIIIème, nous prouvent la présence d’un ancien cimetière qui pourrait dater de l’époque mérovingienne ou carolingienne.
Les enceintes de la ville En 1368, les habitants ont été autorisés par le roi à entourer la ville d’une première enceinte érigée autour du quartier de l’église.
Vers 1746, c’est dans l’une des tours, appelée la « grosse tour » et aujourd’hui « tour du Méridien », que se tenaient les différentes audiences de justice et les assemblées de la commune. C’est ici qu’était établie la prison, au niveau inférieur de l’édifice.

La vue sur notre Dame de Vermenton.